Parc de María Luisa

Avec une superficie de 34 hectares, le Parc de María Luisa est le principal poumon vert de Séville, mais aussi l'un des plus beaux parcs d'Espagne et l'un des endroits les plus appréciés de la ville.  

Le parc a été créé pour faire partie des jardins du Palais de San Telmo, cédés à la ville à la fin du XIXe siècle. Après leur donation, les jardins sont tombés dans l'oubli et ont atteint un état pratiquement sauvage jusqu'à ce qu'ils soient réhabilités à l'occasion de l’Exposition ibéro-américaine de 1929.

C'est à cette époque qu'ils ont été au sommet de leur splendeur pour devenir l'un des espaces publics les plus emblématiques et les plus appréciés de Séville.

Se promener dans le parc

Le parc regorge de coins charmants où il est agréable de se perdre. On y trouve des lacs peuplés de canards traversés par de petits ponts, des étangs, des jardins et de jolies avenues décorées de monuments et de bâtiments historiques.

Voici quelques-uns des points qui valent le coup d’oeil dans le parc :

  • Plaza de España (Place d’Espagne) : cette jolie place en briques construite à l’occasion de l'Exposition ibéro-américaine de 1929 est l'un des principaux points d'intérêt du parc et l'un des plus visités.
  • Musée des arts et des traditions populaires : occupant un magnifique bâtiment construit pour l'Exposition de 1929, ce musée présente la culture traditionnelle andalouse de manière simple et dynamique.
  • Musée archéologique : il s’agit de l'option la plus intéressante pour les amateurs d'histoire et d'archéologie qui souhaitent s'immerger dans le passé de Séville et connaître son influence à l’heure actuelle.

Le parc est si grand que beaucoup de gens décident de le traverser à vélo ou de monter en calèche.

Transport

Bus : lignes 1, 3, 6, 30, 31, 34, 37, A5, A6 et C2.
Métro : Prado de San Sebastián, ligne 1.
Tramway : Puerta de Jerez, ligne T1.